Kimpa Vita Une resistante Kongo

KIMPA VITA

UNE RESISTANTE KONGO

hgf

Quatrième de couverture.

 

En 1678, MBanza Kongo, la capitale du Kongo était détruite. Les guerres de pouvoir menées par des gouverneurs séparatistes du royaume, disputant la couronne royale, initiées et soutenues par les Capucins, les Portugais et les Hollandais, ont endommagé la capitale. Les populations avaient déserté MBanza Kongo et le roi du Kongo Pedro IV s’était réfugié dans sa province à Kibangu.

En 1704, une jeune fille, âgée de 20 ans, habitée spirituellement par Saint Antoine qui, selon elle, s’était incarné en elle, décide de mobiliser le peuple Kongo par des prophéties et de l’inviter à reconstruire la capitale avec l’objectif de ramener le roi Pedro IV à MBanza Kongo ….

A-t-elle réussi à ramener le roi à Mbanza Kongo après la reconstruction ?

Un récit riche des données historiques qui corrobore le conseil du père de Kimpa Vita à sa fille : « Les morts, l’histoire des ancêtres éclaire la conscience des vivants et illumine le chemin qui mène à la liberté. »

 Ouvrage publié par les Editions L’Harmattan, 2013.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>